06 29 13 45 84207 Route de l'École, 01300 Nattages
Internet Explorer, Microsoft jette l’éponge

Internet Explorer, Microsoft jette l’éponge

La réputation de plus célèbre des navigateurs internet n’a cessé de décliner depuis ces dernières années. Qui n’a pas pesté devant la lenteur d’exécution, ses coupures à répétition ou tout simplement son manque de fonctionnalités. Bien au-delà ce sont les failles de sécurité qui ont été mises en avant pour décrédibiliser le navigateur historique. Etant installé par défaut avec Windows, Internet Explorer bénéficiait d’une rente de situation que la concurrence n’a pas hésité à exploiter. Firefox, Chrome et consorts ont eu quelques années pour faire flancher définitivement le vieil endormi. Face à cette réalité, Microsoft a tout simplement décidé de laisser mourir à petit feu internet explorer et proposera un nouveau navigateur à partir de Windows 10. Nous connaîtrons le nom officiel bien assez tôt mais pour l’instant nous devrons nous contenter d’un nom de code « Project Spartan ».

 

le célèbre navigateur web dominait le marché dans les années 2000
Le célèbre navigateur web a dominé de 1995 à 2014

Tout est allé très vite pour Internet Explorer

Si le navigateur est devenu la risée des utilisateurs expérimentés il est néanmoins important de rappeler qu’en juin 2013 Internet Explorer restait leader sur le marché européen (27% des parts de marchés Europe) talonné par Chrome (avec 26% des parts). Firefox et Safari se battaient dans le bas du tableau. C’est à partir de la fin 2013 que tout bascule, les chiffres s’inversent et Chrome devient leader incontesté avec plus de 33% des parts de marché. Les autres navigateurs sont tous en dessous de 20% des parts de marchés. En France le phénomène est confirmé et Chrome pénètre plus vite que ses concurrents tandis que Internet Explore a perdu des points de façon chronique. Le navigateur est à l’abandon et Microsoft n’a pas l’intention de le maintenir.

 

Quels sont les atouts des autres navigateurs web ?

 

Chrome est tout simplement plébiscité pour son extrême simplicité, Safari bénéficie de l’image positive d’Apple et séduit de plus en plus d’internautes, Firefox est connu pour sa vitesse et sa sécurité tout en étant un logiciel open source. En somme, Microsoft a fini par avoir honte de son navigateur et n’a pas su le promouvoir.

firefox ou chrome dépassent internet explorer
Internet Explorer s’est laissé dévoré tout crû

 

Quel avenir pour le navigateur maison de Microsoft ?

 

La firme américaine va tout reprendre à zéro et lancer un nouveau concept en capitalisant sur la valeur des navigateurs actuels. Le défi semble intéressant car à vrai dire car on revient de loin. Internet explorer avait été classé parmi l’un des produits technologiques les pires de tous les temps et c’est finalement son installation par défaut et son hégémonie qui avait fait de lui un navigateur incontesté. L’agilité des ses concurrents à eu raison de lui, mais aujourd’hui affaire à suivre !

Fermer le menu